CAMSUP a participé à la 65ème semaine de rhumatologie d’Aix-les-Bains

65ème semaine de rhumatologie

Cette année encore, malgré l’épidémie de Covid-19, la 65ème semaine de rhumatologie s’est tenue à Aix-les-Bains avec des mesures sanitaires adaptées. Ce congrès réuni des rhumatologues venant de toute la France pour échanger sur l’actualité de la spécialité mais également avec des chirurgiens sur les possibilités chirurgicales des pathologies rhumatologiques.

L’équipe de Chirurgie de la Main et du Membre Supérieur y a de nouveau participé avec une communication du Dr Michael BENASSAYAG au sujet de l’arthrose du poignet.

L’arthrose du poignet

Arthrose poignet

L’arthrose du poignet n’est pas une pathologie unique mais multiple et variée car le poignet est lui-même un ensemble de plusieurs articulations.
Contrairement aux autres localisations d’arthrose, l’arthrose du poignet est majoritairement secondaire à d’autres pathologies : traumatique (ligamentaire, fracture), chondrocalcinose, nécrose avasculaire. Pour toutes ces pathologies, il existe des traitements médicaux ou chirurgicaux. La prévention de l’arthrose du poignet passe donc avant tout par le diagnostic et le traitement de ces étiologies.

Le traitement

Arthrodèse partielle
L’arthrose du poignet est une pathologie évolutive. Elle peut toucher une partie du poignet ou l’ensemble de ses articulations. Le traitement chirurgical d’une arthrose localisée permet de stopper ou ralentir l’évolution arthrosique et doit donc être effectué précocement. Il s’agit d’arthrodèse partielle ou de résection d’os du carpe avec ou sans implant d’interposition.

Une fois l’arthrose diffusée à l’ensemble du poignet, il ne reste comme possibilité chirurgicale que l’arthrodèse totale ou la prothèse totale du poignet.

Bien qu’aucun traitement ne permette la restitution d’une mobilité normale, les traitements chirurgicaux disponibles sont très efficaces sur la douleur et permettent d’obtenir une bonne satisfaction de la part des patients.

Vous pouvez accéder à la présentation par ce lien.